Mon arbre, mes racines et moi… 23 Septembre, 18 Novembre

Journées d’exploration de sa généalogie avec

l’analyse transgénérationnelle

en co animation avec Sylvie Pourtier

Programme 2016 : 2 Avril, 18 Juin, 24 Septembre, 19 Novembre

Programme 2017 : 4 Février, 1er Avril, 10 Juin

 

Fonctionnement : Les journées sont indépendantes les unes des autres. Vous choisissez les journées auxquelles vous souhaitez venir, il n’est pas nécessaire qu’elles soient consécutives. Vous pouvez ainsi aller à votre rythme. Nous reproposerons des dates en 2017.

 

La montée de l’arbre généalogique selon les concepts de la Psychanalyse Transgénérationelle est un puissant outil de transformation personnelle car il permet de décrypter ce qui nous attache à nos ancêtres et de découvrir comment «J’ai mal à mes aïeux »

En découvrant comment nos ancêtres ont vécu leurs traumatismes, nous comprenons en quoi nous sommes tributaires de ce comment dans notre inconscient. Le fantôme est la mémoire inconsciente d’évènements cachés ou tus, non élaborés par une parole.

Mettre une parole et du sens sur ce qui fait fantôme et hante la personne dans le présent permet de se détacher et de se libérer de répétitions toxiques, ou de contrats de vie qui freinent la vitalité et la créativité. Lire la suite »

Petit garçon et petite fille sauvages – du 24 au 26 Novembre dans les Cévennes

 

accueillir et guérir l’enfant intérieur

enfants sauvagesA l’origine, il y a l’enfant sauvage…

Puis il y a les évènements de la vie de chacun, les manques, les blessures, les jugements et les exigences de l’entourage familial et socio-culturel. Et l’enfant sauvage en nous souvent se recroqueville, se terre et se tait, jusqu’à disparaître de notre conscience et de notre vie.

Il ne reste que l’enfant blessé qui, quand il est ignoré, nous submerge chaque fois que ce que nous vivons résonne avec son histoire, et qu’alors le plus souvent nous rejetons et maltraitons, entretenant et intensifiant ainsi les blessures.

Je vous propose dans ce stage de sortir de cette spirale de la « mauvaise traitance » et d’accueillir votre enfant intérieur, avec ses souffrances, ses chagrins, ses colères, ses révoltes, dans la compassion et le non jugement.

Une fois que vous l’aurez écouté, consolé, aimé, je vous propose d’accéder à une autre étape : il s’agit alors de vivre et non plus de survivre. Lire la suite »

Re-Naissance – du 30 Mars au 2 Avril 2018

Naître à soi même…

 

DSCF0678 (Copier)Le chemin qui mène de la conception à la naissance est fondateur de notre existence, de notre rapport à nous même et de notre rapport au monde.

De ces neuf mois là, il ne nous reste aucun souvenir conscient…Et pourtant, nous y avons vécu nos premières expériences sensorielles ,émotionnelles, relationnelles, et nous les avons « incorporées ». La naissance est une traversée où s’enracine notre désir d’être. C’est un élan et un mouvement par lesquels l’enfant se met au monde.

Travailler sur sa naissance, ce n’est pas seulement se remémorer et revivre ce qui s’est réellement passé, c’est aussi s’autoriser à vivre une naissance symbolique à soi-même, dans une acceptation totale de soi. Lire la suite »

L’argent, l’abondance et moi… 4-6 Novembre 2016

Re-connaître ma valeur

abondance

La difficulté avec l’argent, c’est que c’est une réalité… Mais que sa valeur est totalement subjective et symbolique. 1 euro, selon qu’on me l’a donné, que j’en ai hérité, que je l’ai gagné à la loterie, que je l’ai gagné par mon travail, ce n’est pas le même euro. Et selon la façon dont je vais le dépenser, ce ne sera pas non plus le même euro.

Quelle est ma relation à l’argent ? D’ou vient celui que j’ai ? Comment je le dépense ? Est ce que je m’autorise à gagner de l’argent ? Est-ce que je m’autorise à le dépenser pour moi ? Et pour quoi ? Comment je négocie mon salaire, comment je fixe le prix de mon travail, de mes créations ? Est ce que j’épargne ? Est ce que j’ai des crédits, des découverts, des dettes ? De combien ai je besoin pour me sentir en sécurité ? Quelles sont mes représentations de l’abondance ?

Notre relation à l’argent parle de nous, de notre construction psychique, de notre héritage familial et transgénérationnel. Elle est liée à notre toute petite enfance, à la relation qu’avaient nos proches avec l’argent, et aux « fantômes » transgénérationnels que nous portons. Elle s’inscrit également dans un contexte social où, souvent, nous sommes définis par ce que nous « gagnons » et par la façon dont nous le « gagnons ».

Derrière l’argent, il y a la question de ma valeur, la valeur de l’être que je suis, la valeur de ce que je fais, de ce que je crée ; et aussi la question de la place que j’occupe dans ce monde et de ma légitimité à exister.

Combien de fois l’argent, ou plutôt le manque d’argent, vient il briser un élan ? Quelles sont nos croyances autour de l’argent ? Comment retrouver un rapport « sain » avec l’argent, avec la notion d’abondance ?

Je vous propose dans ce stage d’explorer votre relation à l’argent et à l’abondance, et donc votre relation à votre valeur. Vous identifierez les éventuels traumas, les « fantômes », les croyances négatives, ainsi que vos fonctionnements actuels. Pour ensuite les transformer en élan de vie.

Informations pratiques

Tarif : 260 € (220€ groupe continu)
Ne laissez pas les difficultés financières arrêter votre élan, parlons en.

Ce stage est résidentiel du vendredi 20h00 (dîner à 19h) au dimanche 17h au Gîte Le Revel 30120 Rogues     Tél 04 67 81 50 89
Frais d’hébergement : 58€ par jour
Co-voiturage possible à partir des gares de Perpignan, Narbonne ou Montpellier

Pour télécharger la plaquette et le bulletin d’inscription, cliquez ICI

trésor

Une légende hindoue raconte :

Après avoir créé la race humaine, les Dieux réfléchirent au lieu où ils pourraient cacher les réponses à la vie, car il fallait mériter ce trésor.

Mettons ces réponses au sommet d’une montagne, proposa l’un d’eux. 

Non, trop facile. Les hommes sauront atteindre les sommets les plus hauts. 

Au centre de la terre, alors ! 

Non, ils les trouveront là aussi. 

Moi, je dis, au fond de la mer !

Ils sauront aussi aller jusqu’aux profondeurs de la mer. 

 Un long silence s’installa. Enfin, un des Dieux reprit :

Je pense que si nous les cachons à l’intérieur des hommes, ils n’auront jamais l’idée de les chercher là.

C’est ce qu’ils firent.

 

Homme et femme sauvages. Lille, Oct. 2015

A la rencontre de la Femme Sauvage…

       A la rencontre de l’Homme Sauvage..

en coanimation avec Christine Petitjean

vénus4

L’archétype de la femme sauvage a beaucoup été travaillé par Clarissa Pinkola Estès dans son livre « Femmes qui courent avec les loups ». Mais nous n’avons pas l’équivalent pour l’archétype de l’homme sauvage qui, pourtant, nous semble fondamental : pas de femme sauvage sans homme sauvage, pas d’homme sauvage sans femme sauvage, pas de vie sans une alliance intérieure entre le masculin sauvage et le féminin sauvage.    Lire la suite »

Du jeu au je : retrouver l’élan créateur

La créativité est une force, un élan, qui nous relie au plus profond de nous, à la source de notre élan vital. Tout comme l’air doit circuler en nous, les eaux de la créativité doivent couler en nous pour que la vie puisse circuler et chanter toutes ses mélodies.           Lire la suite »